A quoi sert vraiment cette platine ? (JTECH 263)

2 commentaires:

Owen de Saints a dit…

Quelle connerie ! Les fanatiques du "C'était mieux avant, même si c'était beaucoup plus cher et moins bon" font tout pour nous persuader que le disque en vinyle était en tout supérieur au CD.

C'est nier l'évidence, oublier que la fameuse "chaleur" du vinyle n'est qu'un fantasme, qu'au bout d'une demi-douzaine de passages, le fameux disque est à ce point bousillé qu'il n'est plus écoutable, et que, de toute façon, il était IMPOSSIBLE, y compris sur un disque neuf, de se débarrasser des poussières, qui venaient s'y coller par électricité statique.

Mais les fabricants de platine à l'antique ont réussi leur coup : la Terre entière est persuadée que le Graal ne se trouve que dans leurs usines.

Owen de Saints a dit…

En somme, la platine compte entièrement sur l'ordinateur auquel on est obligé de la brancher. Mille regrets, mais ça existe déjà depuis longtemps, par exemple sur la Sony PS-J20 que j'avais achetée il y a une dizaine d'années afin de convertir mes disques vinyles en fichiers numériques.

Pour comble, le baratineur qui fait l'éloge de ce gadget ne donne même pas le prix de la merveille. Il craint de faire fuir la clientèle ?